| accueil | solution | démo | support | société | contact |
Obtenir un domaine

Module 4 : administrer un site web

Obtenir un domaine

DNS (Domain Name System) :

un nom de domaine identifie une machine sur un réseau informatique. Il est composé de groupes de caractères alphanumériques (alphabétiques ou numériques) ou '-' (tiret), séparés par des points '.'.

Par le biais d'un navigateur Web, un nom de domaine est compris comme une adresse Web et donne accès à un site Web. Techniquement un nom de domaine ne peut pas être utilisé directement pour contacter une machine, même si l'utilisateur ne le voit pas. Il doit être résolu par un serveur DNS. Ce dernier retournera l'adresse IP de la machine associée au nom, ce qui permettra d'acheminer les informations à bon port.

Par exemple, "wikiplace.com" est le nom de domaine de Wikiplace. Plus précisément, "wikiplace.com" est le nom qui identifie le serveur Web de Wikiplace.

Il n'est évidemment pas simple de retenir ce numéro lorsque l'on désire accéder à un ordinateur d'Internet. C'est pourquoi le Domain Name System (ou DNS, système de noms de domaine) fut inventé en 1983 par Paul_Mockapetris. Il permet d'associer à une adresse IP, un nom intelligible, humainement plus simple à retenir, appelé nom de domaine "wikiplace.com" par exemple, est composé du domaine générique com, du domaine déposé "wikiplace".

Voir aussi : DNS (Domain Name System)

dns.jpg - Click to enlargedns1.jpg - Click to enlarge

Définition de quelques mots-clés :

Internet :

Internet est le nom donné au réseau informatique mondial, reposant sur le système d'adresses global des protocoles de communication TCP/IP (Transmission Control Protocol/Internet Protocol) et qui rend accessible au public des services comme le courrier électronique et le World Wide Web.

Comme Internet a été popularisé par l'apparition du World Wide Web (le Web), un système hypertexte fonctionnant sur Internet, les deux sont parfois confondus par le public non averti. Le Web est une application d'Internet parmi d'autres, comme le courrier électronique, la messagerie instantanée ou les systèmes de partage de fichiers peer to peer.

Protocole TCP/IP

TCP/IP est un ensemble de protocoles permettant aux ordinateurs de partager leurs ressources à travers un réseau. Il a été développé par une communauté de chercheurs dans le cadre de ARPAnet. ARPAnet est certainement le plus connu des réseaux TCP/IP.

En outre le TCP/IP est un ensemble de protocoles organisé en couches. Afin d'en comprendre la signification prenons l'exemple de l'envoi d'un message: Il y a tout d'abord un protocole de messagerie définissant l'ensemble des commandes qu'une machine envoie à l'autre, ces commandes indiquent qui est l'émetteur, à qui le message est destiné et enfin le texte du message. Ce protocole suppose donc l'existence d'un lien fiable entre les deux ordinateurs, c'est TCP qui assurera la fiabilité de la communication. Le protocole de messagerie est conçu pour utiliser les services de TCP qui effectue la retransmission en cas d'erreurs, qui divise le messages en plusieurs datagrammes et s'assure qu'ils arrivent correctement. Comme ces fonctions sont nécessaires à de nombreuses applications, elles constituent un protocole séparé ne faisant pas partie des spécifications de l'envoi de messages. On peut considerer TCP comme une bibliothèque de procédures mises à la disposition des applications lorsqu'elles ont besoin d'une communication fiable vers un autre ordinateur. De la même façon TCP fait appel aux services de IP, mais des applications peuvent faire directement appel à IP sans passer par TCP. En général les applications TCP/IP utilisent quatre couches :

  • un protocole d'application comme la messagerie.
  • un protocole comme TCP qui fournit des services nécessaires à de nombreuses applications.
  • IP, qui fournit les services fondamentaux d'envoi de datagrammes à leur destination.
  • les protocoles nécessaires pour gerer un support physique comme Ethernet ou une ligne point à point.

Voir aussi : Introduction aux protocoles Internet (TCP/IP)

Adresse IP :

une adresse IP est un nombre utilisé pour désigner une machine sur un réseau informatique utilisant le protocole Internet (IP). Cette identification est à la base de tout échange d'information sur Internet, une adresse étant nécessaire afin de pouvoir caractériser tout acteur d'un échange d'information sur ce réseau. Ainsi, à l'intérieur d'un réseau donné, qu'il soit local ou étendu, chaque machine reçoit une adresse IP, et tout échange sur ce réseau débute par l'émission et la réception d'une adresse IP. On parle parfois d'une IP pour parler d'une adresse IP.

Réseau informatique :

un réseau informatique est un ensemble d'équipements interconnectés qui servent à acheminer un flux d'informations. Un réseau est une strate de 3 couches : les infrastructures, les fonctions de contrôle et de commande, les services rendus à l'utilisateur.

  • Infrastructures : les infrastructures peuvent être sur des câbles, des ondes radio ou des fibres optiques. Elles permettent de relier « physiquement » des équipements assurant l'interconnexion des moyens physiques et des protocoles. Les principaux types de réseaux filaires sont :
    • 10BASE5 : câble coaxial épais bande de base
    • 10BASE2 : câble coaxial fin bande de base
    • 10BASE-T : paires torsadées
Plusieurs normes définissent les modalités de fonctionnement des réseaux hertziens, comme par exemple la norme Wifi

  • Protocoles et services : ils permettent de définir la manière dont les informations sont échangées entre les équipements du réseau : il s'agit d'une manière de contrôler le flux d'information. Les équipements d'interconnexion gèrent ces protocoles : les routeurs IP, les commutateurs téléphoniques, les antennes GSM. Les fonctions de contrôle peuvent être assurées par des protocoles de signalisation ou des tables de routage. Les services sont par exemple :
    • des transferts de textes (SMS...)
    • ou de données (internet...),
    • des communications vocales (téléphone...),
    • ou des diffusions d'images (télévision...).

  • Découpage fonctionnel : un réseau peut être classé en fonction de son utilisation et des services qu'il offre. Ce découpage recoupe également la notion d'échelle. Ainsi, pour les réseaux utilisant les technologies Internet (famille des protocoles TCP/IP), la nomenclature est la suivante :
    • Intranet : le réseau interne d'une entité organisationnelle
    • Extranet : le réseau externe d'une entité organisationnelle
    • Internet : le réseau des réseaux interconnectés à l'échelle de la planète

Serveur :

un serveur est un ordinateur ou un programme informatique qui partage des ressources comme ses périphériques et ses disques durs avec d'autres ordinateurs clients sur un réseau informatique. Il est possible pour un ordinateur d'être client et serveur en même temps.

Le serveur communique avec les clients à l'aide de protocoles de communication, comme par exemple TCP/IP, qui est le protocole le plus utilisé sur l'Internet.

Pour détails voir : Technologies d'un réseau informatique

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Sommaire

Valid HTML 4.01!Valid CSS!